Top

Qu’est-ce que le Son ?

Qu’est-ce que le Son ?

Le Son : c’est quoi?

Si l’on accepte le postulat qu’il existe une Grande Sagesse, créatrice de tous les mondes, Wakatenka, Dieu, Grand-Esprit…quel que soit le nom que l’on donne à ce grand mystère qui œuvre en Tout. Si l’on accepte que cet « absolu non manifesté » décide dans son éternité de se manifester et de se créer au plan cosmique, alors on peut émettre l’hypothèse qu’Il émana de Lui le Son.

Le Son est une onde mécanique

Une onde est une vibration qui se propage dans l’espace, à la manière de vagues. L’onde électrique et l’onde magnétique se propagent perpendiculairement entre elles et à la direction de propagation. Aux fréquences très basses, le champ électrique et le champ magnétique sont considérés séparément. Aux fréquences élevées, les 2 champs sont indissociables et sont repris soit sous le terme global «ondes électromagnétiques», soit sous l’appellation «champ électromagnétique». Toute onde électromagnétique est caractérisée par 2 paramètres : sa fréquence et sa longueur d’onde.

En fait, la vibration de l’air est une onde de compression. Cette onde transmet le son dans l’air à la vitesse d’environ 330 mètres par seconde. Et une onde sonore circule très bien dans l’eau, à 1 500 m/s.

Notre oreille transmet un signal au cerveau que nous interprétons comme étant un son lorsque le tympan est atteint par une variation alternative très rapide de l’air (de 10 fois à quelques milliers de fois/seconde). Le nombre de vibrations/seconde constitue la fréquence. L’oreille humaine perçoit des fréquences entre 20 Hz (son grave) et 18000 Hz (son aigu).

EN RESUME :

Les sons sont produits par des objets en vibration. Ces vibrations sont transmises aux particules du milieu de proche en proche : c’est la propagation.

  1. Les particules du milieu ont un mouvement de va-et-vient autour de leur position au repos : elles oscillent.
  2. Les sons se propagent dans des milieux matériels élastiques (ex. air ; eau)
  3. Les sons ne se propagent pas dans le vide.
  4. La vitesse du son est liée aux caractéristiques du milieu (composition, pression et température) : la vitesse d’un son ne dépend pas de ce son : deux sons différents se propagent à la même vitesse dans le même milieu.

L’harmonie des fréquences

Ainsi, même si notre oreille ne perçoit, en apparence, que les fréquences «moyennes», la première influence des Sons s’exerce sur tout notre corps. En réalité, notre organisme est un véritable orchestre à lui tout seul : battements du cœur, rythme cérébral, respiration des poumons, vitesse de circulation du sang, vibration des cellules, ondes électriques du système nerveux…

Si les rythmes et les fréquences extérieurs sont trop rapides, trop agressifs, les interprètes de notre orchestre intérieur sont perturbés. Ils essaient alors de s’adapter en «suivant le mouvement ». Résultat : le stress et la tension montent.

A l’inverse, si les rythmes et les fréquences entrent en correspondance avec nos rythmes biologiques, alors l’harmonie règne…

 

A tout bientôt les Cristallins,

Pour vous former à la Magie des Sons, une seule destination : www.cristalacademie.com

Namaste

l’Équipe de Cristal’Planète

 

Pas de commentaires

Laisser un commentaire